Des fruits contre l’AVC

Une consommation de 200 grammes de fruits « blancs » comme la poire, la pomme et la banane permettrait de diminuer de 32% le risque d’AVC.

C’est ce que révèle une étude récemment parue et portant sur 760 000 participants. Avec 150 000 accidents vasculaires cérébraux par an en France, ces résultats sont très  encourageants.

L’étude  fait notamment  la part belle aux pommes et aux poires les deux grands lauréats de la lutte contre l’AVC.

Les atouts des pommes et des poires face à l’AVC

 Ces deux fruits s’attaquent aux graisses dans l’estomac et possèdent donc un impact positif sur le taux de cholestérol. 

Ils sont aussi source de quercétine, un puissant antioxydant qui intervient dans la fluidité sanguine. Celles-ci est particulièrement présente dans la peau… alors n’épluchez plus, vous avez tout à y gagner !
Une pomme ou une poire pèse 120 à 150 grammes, vous pouvez en trouver toute l’année  et dans de multiples variétés. Il vous sera donc très facile de prendre cette (délicieuse) habitude à associer à de l’activité physique !

 

fruits pommes vertes