fruit clémentine

La clémentine : soleil de l’hiver

Caractéristiques nutritionnelles

Vitamine C, Calcium,  Magnésium, Potassium et Fer

Calories 

25 calories au 100 grammes… La légéreté et le plein de vitamines !

Bienfaits Santé

La clémentine est riche en vitamine C  ! Celle-ci possède des propriétés anti-fatigue et anti-agression, des atouts indéniables pour traverser l’hiver !

Bénéfices Beauté

Grâce à ses propriétés antioxydante la clémentine  aide à lutter contre le vieillissement prématuré des cellules.

Atouts Performance

Grâce à a saveur douce et à ses fibres tendres, la clémentine est légère et facile à digérer

Récolte / Saisonnalité 

De novembre à février. On trouve certaines variétés dont des variétés siciliennes à consommer jusqu’en avril ! 

Production et variétés

La France produit près de 22 000 tonnes dont plus de la moitié en Corse. Les clémentines corses portent des feuilles  et de légers reflets verts qui sont liés à la douceur des nuits des corses… ne vous méprenez pas : elle est parfaitement mûre et délicieusement sucrée !

L’Europe produit 2,2 millions de clémentines et de mandarines derrière la Chine sur le plan mondial. Il existe plusieurs variétés de clémentines, celle de Corse bien connu en France, mais aussi les variétés Nour du Maroc, Hermandina d’Espagne, la Clemenvilla qui nous vient de Méditérannée
Chaque variété possède sa saisonnalité, par exemple, les Oroval espagnoles sont plutôt dégustées entre novembre et  décembre quand la variété Nules se savoure jusqu’à fin janvier.

Histoire

La clémentine a été créé au début du 20ème siècle. Sa douceur et son absence de pépins lui permette d’être rapidement plus apprécié que la mandarine. La mandarine tient son nom des Mandarins, c’est un fruit originaire d’Asie du Sud-Est. Plus tard, le Père Clément découvrira un fruit qui sera appelé la « clémentine », un hybride naturel entre une mandarine et une fleur d’oranger…

Recette

Découvrez une recette toute simple et délicieuse alliant clémentine et chocolat

Découvrez plus d’informations sur la page clémentine d’aprifel